1f184237b7e78ac54012b1c5c207eeb7.jpeg
Voyages

Comment se déplacer aux USA ?

Peut-être avez-vous l’intention de partir à la conquête des États-Unis pour découvrir le pays et profiter de ses nombreux trésors ? C’est une excellente idée, mais sachez que vous devez préparer votre départ. Car se rendre aux USA n’est pas aussi simple qu’on pourrait le penser. Il faut impérativement être prêt au niveau des démarches administratives afin de ne pas avoir de mauvaise surprise à la dernière minute. On vous dit tout !

Pas besoin de visa touristique

Si votre voyage dure moins de 90 jours, sachez qu’en tant que ressortissant français vous n’aurez pas besoin de demander un visa touristique. Vous devez toutefois effectuer plusieurs démarches administratives pour que tout se passe bien et que votre exemption de visa touristique soit validée par les autorités. Cependant, ces démarches ne vous autorisent pas à travailler aux États-Unis, mais seulement à visiter le pays. Si c’est bel et bien ce que vous souhaitez faire dans le cadre de ce voyage à l’étranger, alors le visa n’est pas obligatoire. Vous devez simplement effectuer quelques démarches obligatoires plusieurs semaines avant de partir de France.

Le passeport biométrique

Pour vous déplacer aux USA, vous devez impérativement être en possession d’un passeport biométrique. Les passeports de ce type existent depuis le mois de juin 2009. Ils sont facilement reconnaissables puisque, sur la couverture, vous voyez une puce sous le mot « passeport ». Un passeport à lecture optique ne sera pas suffisant pour vous rendre aux États-Unis, même si la date de validité n’est pas dépassée. Cela dit, vous pouvez l’échanger gratuitement pour éviter d’avoir à demander un visa touristique, la démarche étant simple (mais pas toujours rapide !). Il suffit de se rendre en mairie pour procéder à l’échange des passeports gratuitement après avoir effectué les démarches obligatoires.

L’ESTA

Lorsque vous arrivez aux États-Unis par voie aérienne ou par bateau, vous devez demander l’ESTA avant votre départ. Ce document est obligatoire pour passer la frontière et entrer sur le territoire américain. Il est possible de faire cette demande en ligne. Elle coûte une certaine somme, mais la démarche est simple et rapide.

Il faut savoir que l’ESTA est un document valable deux ans. Donc conservez-le, car il vous sera utile si vous revenez aux États-Unis et vous n’aurez pas besoin de faire une nouvelle demande. Différents sites permettent d’obtenir son ESTA en ligne : il ne sera donc pas difficile d’en trouver un qui soit fiable.  Enfin, vous devez savoir que si vous faites une escale aux États-Unis, l’ESTA est tout de même obligatoire.

Et plus de 90 jours ?

Si vous souhaitez rester aux États-Unis plus de 90 jours, alors l’ESTA ne suffira pas. L’exemption de visa touristique ne concerne que les séjours de moins de 90 jours. Aussi, si vous envisagez de rester plus longtemps sur le territoire américain, vous devrez faire la demande d’un visa touristique longue durée, ce qui ne vous donnera toutefois pas le droit non plus de travailler sur place. En effet, le visa appelé B-2 est obligatoire pour rester sur place plus de trois mois, mais il ne donne pas le statut de travailleur au voyageur. Si vous décidez toutefois de travailler sur place, sachez que vous serez considéré comme hors la loi et que les autorités peuvent vous demander de quitter le territoire immédiatement.

Pour vous déplacer aux États-Unis, il faut donc prévoir votre voyage en amont, notamment en ce qui concerne les démarches administratives. Pour un séjour de moins de 90 jours, vous devez être en possession d’un passeport biométrique et d’un document ESTA pour être en règle et pouvoir entrer sur le territoire américain. Bon voyage !

Grande passionnée par les voyages depuis toute petite, j'ai déjà parcouru tous les continents mais pas encore tous les pays ! Le monde est immense ! Le blog Mozaik Voyages veut vous présenter une "mozaik" des paroramas du monde, que ce soit dans le cadre d'un voyage, d'un week-end ou d'un séjour linguistique.